Costa Rica

Des délices de la gastronomie costaricienne à ne pas manquer

Bien souvent, la majorité des globe-trotters qui envisagent de voyager au Costa Rica n’ont qu’une idée en tête. Explorer les réserves naturelles du territoire. Pourtant, ce merveilleux pays n’a pas que des sites protégés. En effet, l’art culinaire local constitue un autre trésor touristique de cette contrée d’Amérique centrale.

Le Gallo Pinto, un succulent plat à découvrir
Durant votre séjour Costa Rica, vous aurez sûrement le temps de goûter à plusieurs spécialités culinaires du pays. Si vous dormez chez l’habitant, par exemple, il est certain que votre hôte vous servira du «Gallo Pinto» (coq tacheté en français) à votre réveil, car il s’agit du petit déjeuner local. Même si pour ce plat, on a choisi d’incorporer le nom d’un oiseau, cela ne signifie pas pour autant que cet animal fait partie de la liste des ingrédients. En fait, sa composition principale est le haricot et le riz. En ce qui concerne les haricots utilisés dans la préparation, cela dépend du cuistot. Certains optent pour des haricots rouges, d’autres préfèrent les noirs. Il est à noter que le mode de préparation et de cuisson du Gallo Pinto diffère selon les régions du pays. De ce fait, ne vous étonnez pas si on vous sert une variante de ce plat. Par contre, pour rehausser le goût, les cuisiniers vont généralement mettre du lait de coco, du poivron, de la coriandre, des oignons et de la viande.

Le Casado, un vrai régal pour les papilles
Pour poursuivre votre séjour Costa Rica à la découverte des spécialités culinaires du territoire, pourquoi ne pas déguster le plat national? Ce dernier n’est autre que le célèbre Casado. Il faut savoir que lors des mariages, il est destiné aux tourtereaux. D’ailleurs, si l’on traduit son nom, on a le terme «marié». Que ce soit dans les restaurants étoilés ou les sodas (restaurants typiques du pays), on retrouve ce plat. Dans un soda, par exemple, un Casado coûte environ 4 €. Par contre, si vous le commander dans un établissement un peu plus luxueux, l’addition sera encore plus salée, car vous devrez débourser dans les 10 €, voire beaucoup plus. En outre, parmi les ingrédients qui composent un Casado, il y a la viande de porc, la banane plantain, la salade verte, le thym, les haricots (noirs ou rouges), les oignons ainsi que les carottes. Il est à noter que le porc peut éventuellement être remplacé par du poulet ou du poisson.

Le Chifrijo, un délice pour les fins gourmets
Un séjour Costa Rica vous a permis de déguster le Gallo Pinto et le Casado. Pour terminer votre voyage culinaire en beauté, vous avez la possibilité de découvrir le Chifrijo. Pour la petite anecdote, ce plat est apparu à San José, la capitale du territoire, vers les années 90. En général, il se consomme au déjeuner ou au dîner. Contrairement aux 2 recettes vues précédemment, celle-ci ne présente pas d’haricots rouges et noirs, mais plutôt des blancs. Par contre, d’autres ingrédients utilisés pour la préparation du Casado et du Gallo Pinto se retrouvent dans ce mets. Il y a, entre autres, la viande de porc et les poivrons. À ces derniers viennent s’ajouter l’huile d’olive, l’ail, le paprika, l’origan, les tomates mûres…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien